Traditions

Elue Responsable: Cathy ITIER
Téléphone : 06.14.03.92.58
Mail : Envoyer un mail
Permanence : Sur rendez-vous


Il est de coutume à Vendargues de fêter l’arrivée de Noël par l’organisation de la Pastorale et de Crèche Vivante dans les rues du village.
L’espace d’un après-midi, les villageois costumés, adultes, enfants contribuent à la pérennité de ces traditions sous le regard émerveillé de la foule où flash et vidéo figent ces instants merveilleux. Cette manifestation est ouverte à tous.

Se renseigner auprès de Cathy ITIER  Hôtel de Ville : 04.67.70.05.04
A cette journée est associé un Marché de Noël qui se tient toute la journée dans le centre du village

Contact : Laurent VIDAL : 06.46.35.50.91

 

  

 

 

CARNAVAL

Chaque année au mois de mars est organisé le Carnaval. Les enfants des écoles défilent en cortèges jusqu'aux Arènes Municipales où le Conseil Municipal des Jeunes brule Monsieur Carnaval.

  

 

 

 

Fête Locale

Elue Responsable : Jean IBANEZ

Téléphone : 06.03.22.83.73
Mail : Envoyer un mail
Permanence : Sur rendez-vous

Du 19 juillet au 25 juillet 2014

La fête a pour cadre le mois de juillet. Elle débute officiellement avec la messe en langue provençale, suivie de la bénédiction des chevaux sur la Place de la Mairie, en présence des groupes folkloriques.Cette semaine de convivialité, d'estrambord, anime Vendargues. Les différentes associations proposent aux Vendarguoises et aux Vendarguois un programme varié et de qualité. Les manifestations autour du taureau de camargue et du cheval se taillent la part du lion dans le planning des animations.L'espace cadoule connait également une effervescence inhabituelle. Ces festivités qui tiennent une place à part dans la tradition Vendarguoise sont propices à la création de liens bien spécifiques. Les barrières sociales tombent. Les cheveux blancs se marient avec les chères têtes blondes...

Afin de préserver tout cela, la municipalité met plus spécialement l'accent sur la sécurité : outre les patrouilles de la gendarmerie, l'implication de la jeunesse Vendarguoise et l'action de nos policiers municipaux, il est fait appel à des sociétés de surveillance. Depuis quelques années, la mise en place de caméras s'est accélérée et vient compléter les moyens qui assurent le bon déroulement de cette semaine.

 

  
 

 

 

Arènes, Cadoule, Pêche et Chasse : Vendargues Village de Traditions

Elu Délégué à la pêche et à la chasse : Laurent VIDAL
Téléphone : 06.70.47.11.13

Envoyer un mail
Permanence : Sur rendez-vous

 

Elu Délégué aux Traditions taurines et équestres et Espace Cadoule : Max RASCALOU

Téléphone : 06.59.52.27.16

Envoyer un mail

Permanence : sur rendez-vous

 


Situé aux portes de la petite Camargue, Vendargues est un village fier de ses traditions. Ses habitants ont plaisir à se retrouver en particulier au mois de juillet durant la fête votive, où se déroulent de nombreuses animations dont les courses camarguaises dans les magnifiques Arènes, rénovées en l’an 2000.

Vendargues Village où il fait bon vivre

Implanté dans un cadre exceptionnel, l’espace Cadoule est un endroit qui ravit l’ensemble de la population, par sa proximité et par le nombre d’activités que l’on peut y pratiquer, du repas familial à l’ombre de majestueux platanes à la course dans le Bois St Antoine en passant par la partie de pétanque ou la promenade à cheval, tout est mis en œuvre pour satisfaire les loisirs pour tous…

  

 

 

 

 

Vendargues vole au secours des traditions !

L’affluence record qui a accompagné cette réunion initiée par le Député Jean Pierre GRAND, en disait long sur l’envie des participants de se prononcer sur cette fameuse circulaire préfectorale concernant le cadre dans lequel doivent se dérouler les fêtes votives. Après le vrai –faux débat sur l’obligation qui serait faite aux gardians et arlésiennes de porter la bombe lors des représentations, ces nouvelles menaces envers nos traditions ont mobilisé énormément de monde. Au premier rang des contestataires figurait Pierre DUDIEUZERE et Xavier COMBETTES. Le premier édile s’est dit » pessimiste pour l’avenir » et à » demandé l’abrogation immédiate de la circulaire » sous un tonnerre d’applaudissements ! Si ces traditions dont nous sommes si fiers, dans lesquelles on puise l’essentiel de notre histoire, ont pour finalité d’être transmises de générations en générations, elles doivent bien évidemment s’ajuster aux impératifs d’aujourd’hui. Mais, elles ne doivent en aucun cas servir de bouc émissaire, au nom de la mise en sécurité de tous. A chacun ses responsabilités !!!
Premier effet induit par cette réunion : le sous-prefet dans sa grande mansuétude consent à amender cette circulaire en créant une commission de travail dès la fin de l’été pour assouplir certaines mesures ! 

 


Restons connectésVidéos Photos